Par

Le “printemps arabe” et l'arrivée d'islamistes au pouvoir ont transformé les anciens équilibres de pouvoir. Malgré le meurtre de leur ambassadeur en Libye, l'enjeu le plus compliqué pour les Américains se situe en Égypte. Analyse.

  • Favori
  • Recommander
  • Imprimer
  • Article en PDF
MinniePersonnages Site Shopdisney MinniePersonnages Nouveau Site Nouveau MinniePersonnages Nouveau Site Officiel Officiel Officiel Shopdisney AjR5L4

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mercredi 12 septembre au soir, lors d’une interview à la chaîne Telemundo, Barack Obama a eu cette phrase surprenante, en réponse à une question sur l’Égypte : « Je ne pense pas que nous puissions les considérer comme des alliés, mais nous ne les considérons pas comme un ennemi. » S’agissant d’un pays qui est le deuxième récipiendaire de l’aide américaine (principalement militaire) après Israël, à hauteur de 1,5 milliard de dollars annuels, cette déclaration est étonnante. Même en tenant compte de l’émotion liée à l’assassinat de l’ambassadeur américain en Libye, et à l’attaque contre l’ambassade du Caire ; même en tenant compte de la campagne présidentielle dans laquelle Obama est accusé de pusillanimité par son adversaire Mitt Romney ; cette sortie est révélatrice du malaise qu’éprouve la Maison Blanche face à la nouvelle donne issue du « printemps arabe », plus particulièrement en Égypte.

Vous êtes abonné(e) Identifiez-vous

CollectionV2 1908Voitures Anciennes Routière Ford TVoiture De rdCeBoxQW Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné(e) ?
Neuf 6657 City Playmobil Life Clinique Nouveau Médecin MCréation 8nwkP0O
Rejoignez-nous

Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Mediapart.

Abonnez-vous